D4 – 02 – Matériel

JOUR 2

 

Dans cette partie, nous allons parler technique et matériel à réunir… mais avant cela, j’avais envie d’aborder la féminité et son lien avec le sacré.

 

 ➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳

 

La femme est fascinante. Ses paradoxes le sont tout autant.

Ils sont pourtant réduits culturellement au strict minimum. Tu veux être heureuse? Alors soit attirante sexuellement…

Que l’on soit hommes ou femmes, nous sommes tous devenus les cibles de ces images exposées comme exemple de réussite : plaire au regard des hommes ! Le pire est d’imposer aux hommes ce regard dans une seule et unique direction : celle des filles jeunes, minces, sexy. Si vous êtes un homme, il n’est pas bon aimer d’autres styles de femmes. Si vous êtes une femme, vous ne pouvez être belle en dehors de ce modèle.

Qui peut se résoudre à penser que cette féminité puisse être la meilleure ?

Alors, faut-il continuer à attendre que les messages changent ? Après tout, c’est possible… on demande maintenant à des mannequins de taille « plus », de faire davantage de couverture de magasine ou de pub. Mais, le fait même de continuer à les appeler « modèle plus », prouve bien, que le changement, n’est pas pour tout de suite. Les sages vous le diront : « n’attendez pas après le monde extérieur. »

C’est pourquoi j’ai cherché à comprendre le sens de notre cheminement de femme, la raison de ce qui nous pousse à nous mettre en chemin… ce qui nous pousse à courir monts et vallées (Clara Pinkola Estes).

La réponse est simple : trouver notre divinité, notre Déesse intérieure.

Je cherche ici à approfondir notre relation avec elle, en apprivoisant peu à peu son image sous les traits auxquels elle aime apparaitre, c’est à dire : différente pour chacune d’entre nous. Et n’est-ce pas logique ? Par son caractère cyclique même, une femme est composée de plusieurs facettes, plusieurs personnalités. Nous ressemblons à cette Déesse Sauvage, archétype qui se scinde en d’autres. N’est-ce pas pourquoi les religions greco-romaines comportaient tant de Divinités ?

Elles ne nous ont pas abandonné. Oh que non ! Si elles n’ont pas laissé de traces écrites (car leurs existences étaient orales et antérieures au début de l’histoire) les mythes et contes ont laissé des éléments qui nous indiquent la voie.  Et ce n’est pas tout ! Ici et là, elles nous ont laissé des témoignages tels que le chaudron de Gunderstrup, la tour de Glastonbury, les menhirs et dolmens qui pullulent en Europe ; le palais de Cnossos en Crête ; le temple de Dendérah en Egypte…

La destination se trouve dans notre inconscient. Dans nos rêves. Là où les humains ne purent les amoindrir. Car c’est en nous. C’est à l’intérieur que se trouvent sens, beauté et vérité. Oui, il existe des restes de la vraie féminité en nous !

Et si, bien que vieilles de trois millénaire (au moins !), elles pouvaient encore nous aider à exprimer une féminité plus authentique ?

Réunissez vos outils, le jeux de piste va commencer !

 

 

 

Quel matériel ?

Pour vous faire une petite idée de ce dont vous pourriez avoir besoin, voici la vidéo du matériel que j’utilise dans cette classe. Pour des raisons de stockage sur ma page Viméo, c’est également la même vidéo utilisée pour ma classe précédente (la sauvage)… le matériel est donc toujours le même (votre portefeuille saura me remercier ! ! ! )

 

 

Matériel from Fanny Wild on Vimeo.

Mot de passe : pinceauxetcie

Musique : From the outside looking in, Quixotic ; Mississippi, Rising Appalache ; Oh love, Wildlight

 

 

 ➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳

 

 

S’il y a bien une chose sur laquelle j’aime insister en ce qui concerne l’acquisition de matériel créatif, c’est bien de jouer avec ce que vous possédez déjà (si ce n’est pas vous, alors, peut-être vos enfants, neveux ou filleules… d’une année à l’autre, certaines fournitures scolaires ne sont plus requises. Demandez autour de vous !)

Vous n’avez pas besoin de vous munir de la totalité de ces outils pour réussir votre peinture.

Il m’a fallut des mois, voir même des années (et participer à des concours sur internet !) pour acquérir tout le matériel dont je dispose aujourd’hui.

Ne vous limitez pas non plus à ce que je vous montre. Si vous vous sentez attiré par une nouveauté, expérimentez là. Ramener à la maison un produit que nous ne maîtrisons pas (d’un bambou pour la calligraphie aux encres pailletées !) est souvent un moyen puissant de renouer avec sa créativité-joueuse.

Passez un moment à vous amuser avec ce que vous possédez sur une page brouillon où vous vous permettez TOUT et vous pourrez voir que les possibilités sont déjà énormes !!

Cela vous paraît carrément impossible ?

No souci !

J’ai déjà créé une mini mini-classe (gratuite hein !) pour vous aider à dépasser vos blocages : une peinture d’exploration. En plus, vous pouvez réaliser l’exercice proposé en famille, avec des enfants ou entre amis (c’est une seule vidéo focalisée sur la créativité uniquement, pas de bla-bla chamaniques qui pourrait faire fuir vos meilleurs potes !)

Il peut être très très très intéressant d’écrire toutes les sensations, les émotions et les blocages que vous avez pu rencontrer lors de cette peinture un peu folle. Cela pourra être un support sur lequel vous pourriez travailler lors de votre passage de la Porte Noire… mais c’est tout à fait facultatif. Je le suggère en particulier à toutes les personnes créatives qui n’arrivent pas forcément à se mettre en action (à matérialiser toutes leurs idées !)

 

Une peinture d’exploration

 

Oh et j’allais oublier… la bonne nouvelle, c’est que si cette mini classe vous a permis de vous lâcher la grappe pour peindre (en mode free style totalement décomplexé), vous avez l’autorisation de la partager autour de vous (pour faire du bien aux autres).

 

Amusez-vous bien surtout !

 

Bibliographie

En cas de blocage créatif, je vous recommande 2 magnifiques livres :

Libérez votre créativité, Julia Cameron. Absolument cultissime. Un livre à avoir lu dans sa vie et à offrir partout !

Comme par magie, Elizabeth Gilbert qui cite abondamment Julia Cameron, à lire donc ensuite pour le charme des propos de l’auteure qui nous livre son propre témoignage.

 

<– Jour précédent                                                 Retour à l’accueil                                              Jour suivant –>