5BA7J – I07 – La lignée Mer

 

 

 Introduction partie 7 

 

 

Les Marie

Entrer dans le féminin sacré c’est définitivement plonger dans les Mystères.

Nous avons déjà abordé la descente initiatique et sacrée d’Ishtar et la repentance de Marie-Madeleine retrouvant tout son pouvoir.

Mais chacune d’elles ne sont que les extrémités d’une chaîne plus importante :

 

 

 

 

 

 

Les soeurs et les frères de la Rose

L’année 2021 a été abondante dans la transmission de la lignée de la Rose.

J’ai pu découvrir que Marie la Mère avait axé sa dévotion autour de trois concepts essentiels : Amour – Vérité – Sagesse.

Si vous avez aimé l’enquête de la peinture de Marie Madeleine, je vous conseille également de lire mon enquête sur le serpent de la sagesse qui va en profondeur dans le lien entre Marie et la Sagesse.

J’appris plus tard que ces trois concepts étaient les bases de la lignée de la Rose.

Nous savons que la Rose est l’emblème du féminin divin et que la sororité de la rose est une communauté de prêtresses oeuvrant pour le féminin divin et pour la Source. Isis, les Marie, Lady Nada, … sont des Maîtresses de la Rose, grandes prêtresses chargées d’initier de nombreuses femmes.

Les roses font partie intégrante des Mystères des Marie.

Une autre peinture, arrivée plus tard dans l’année, finissait de me convaincre que Marie était un titre (vous trouverez également mon argumentation sous forme d’enquête ici.)

Il m’apparaissait de plus en plus nettement, que les Marie étaient une lignée de prêtresses au service du féminin sacré.

Des hommes aussi ont servi dans cette lignée, la lignée des Mer, la Mer-line.

Merline comme dans Merlin, le grand magicien au service du féminin sacré. Au service de la Rose et du Graal.

 

Le pouvoir des roses

Laissons le Graal de côté jusqu’au prochain chapitre si vous le voulez bien et concentrons-nous sur le pouvoir des roses.

Les roses ont toujours eu une aura particulière qui les ont définitivement placé comme les reines des fleurs. Or, dans la 3e partie de l’introduction, je vous parlais de l’effet de résonance des éléments de la nature avec nos corps.

La fréquence de vibration de la Rose est, on l’imagine, particulière !

Elle vibre en effet sur la fréquence de l’amour inconditionnelle de la Source.

Ainsi, en oeuvrant avec elles, elles nous aident à atteindre une version de nous-même plus aimante, mais en plus, chaque Rose possède sa Médecine propre, sa haute vibration particulière. Certaines d’entre elles vibrent d’ailleurs avec des aspects des blessures de l’âme. Nous pouvons donc nous aider de leur fréquence particulière de guérison, dans cet atelier.

Seule la Rose de Damas se trouve actuellement sous forme d’huile essentielle, de macérat huileux (absolu) ou d’hydrolat. Et il faut 3 tonnes pour obtenir quelques gouttes d’huile essentielle, ce qui est une exploitation à l’impact environnemental trop lourd et qui la rend, en plus, excessivement chère. Je ne vous conseille donc pas de vous tourner sur cette solution.

Je vous propose une alternative… l’oracle Rose Alchemy que j’utilise personnellement :

 

 

Il s’agit d’un oracle à base de photographies de roses, et en particulier de Roses reliées à nos blessures (voir image ci-dessus). D’autres font résonner nos chakras, nadis, etc …

Elles s’utilisent de plusieurs manières possible. Nous pouvons méditer en visualisant les images, les disposer sur le corps pour appliquer la loi de résonance sur les champs d’énergie, charger de l’eau, ….

L’achat de ce deck est totalement facultatif pour suivre cette classe. Je me permettrais toute fois de vous transmettre les cartes correspondantes et leurs signification pour chaque blessure (dans le respect du droit d’auteur !)

 

 

Méditer avec la Rose

Depuis un an, je crée des mandalas à base de photographie que je réalise dans la nature (et dans mon jardin !) Ces images sont porteuses à la fois de la résonance de la plante utilisée (en la respectant à 100% puisqu’elle n’est jamais détruite) et de la vibration de certaines géométries sacrées (basé sur le 6 et l’étoile à 6 branches qui sont des symboles des Déesses Vénusiennes).

Je les appelle parfois « cathédrales végétales » tant elles peuvent vibrer fort et nous faire monter en fréquence.

Prenez quelques instants pour vous détendre et recevoir l’information de l’image ci-dessous.

Il suffit d’ouvrir les paupières un tout petit peu, à peine de quoi voir.

Contemplez simplement. Sans émettre le moindre jugement (positif ou négatif) et ressentez en conscience l’information sous forme d’image et de lumière entrer dans vos yeux. Vous nourrir.

1 à 2 minutes suffisent.

Pour aller plus loin, vous pouvez imaginer que vous respirez cette image. A l’inspiration, la fréquence de l’étoile de la Rose entre en vous. Vous dirigez votre souffle dans votre coeur.

A l’expiration, ce flux d’amour se répand dans tout votre être. Vous ressentez de l’amour pour tout votre corps. Pour chaque cellule.

Refermez les yeux et terminez votre méditation par votre méthode habituelle.

 

 

Roses, mandala digital vibratoire, Fanny Wild 2021 (soumis aux droits d’auteurs, merci de ne l’utiliser que dans votre cadre personnel)

 

Je serai ravie de savoir ce que vous avez pu ressentir à son contact 😉 de mon côté, ce fut une grande ouverture du coeur, une régénération profonde et apaisante. Un sentiment de paix chaleureuse et aimante qui envahit tout.

Si vous travaillez avec les Roses de l’oracle Rose Alchemy (ou même n’importe quel oracle/tarot qui vibre positivement), n’hésitez pas à méditer avec chaque image de la même façon !

Ainsi nous intégrons les messages de lumière dans la matière (notre corps). C’est très efficace aussi quand des émotions semblent nous coller à la peau et que nous n’arrivons plus à retrouver notre centre, notre équilibre.

Quelques respirations avec la Rose et la paix revient.

Merci à la Rose !

 

 

 

 

 

 

<– Jour précédent                                           Retour à l’accueil                                  Jour suivant –>