Le visage quaternaire de la Déesse

 

Le visage quaternaire de la Déesse

une nouvelle classe en 4 parties 

 

Je vous propose de partir à la rencontre de 4 Déesses et des 4 archétypes leur correspondant.

Nous intégrerons ensuite leur message dans le monde réel. A la fois par une création visuelle (une pour chaque parties) et par une meilleure compréhension de nos phases du cycle féminin correspondant.

Ainsi, nous emprunterons le chemin inverse de celui des vieux patriarches grecques : réunifier ces Divinités et revenir à la Grande Déesse primordiale, pleine de contradictions, exprimant ses différents talents de façon cyclique.

 

 

Pour trouver un ordre à ces rencontres, je me suis orientée vers le processus alchimique.

Cela tombait parfaitement bien, puisque les étapes du grand oeuvre correspond à notre cycle biologique de femme. En effet, l’alchimie n’est pas la découverte de la transformation du plomb en or. Comme bien des mythes et des légendes, il faut savoir lire ce principe en langage inconscient, c’est à dire, en langage symbolique.

L’or alchimique n’est donc pas de l’or véritable que l’on pourrait revendre. Il s’agit de notre trésor intérieur que la psychologie jungienne appelle le Soi. Trouver son trésor serait donc se trouver Soi-même (c’est beau non ?) !

 

Les Portes :

 

 ➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳

Cet enseignement passe par le biais de 4 portes.

Je vous conseille de passer les portes dans l’ordre présenté. 

Cependant si vous sentez qu’une porte vous appelle plus qu’une autre (ou que vous ne voulez pas suivre la totalité des 4 parties), alors suivez votre intuition. Dans cette optique, chaque Porte contient la même phase d’introduction c’est à dire que les premières pages sont communes à toutes les Portes. ◊

 ➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳

 

 

La Porte Noire.

C’est le moment de nous purifier du passé, de nos conditionnements. Cela correspond à notre phase hivernale de notre cycle de femme (nos saignements sacrés). Nous passerons cette porte à la rencontre de notre zone d’ombre et de la Déesse Noire. Voir la Porte Noire en détail.

 

◊◊◊◊

La Porte Blanche.

En cours de construction

 

 

 

◊◊◊◊

La Porte Rouge.

En cours de construction

 

 

 

 

◊◊◊◊

La Porte Jaune.

En cours de construction

◊◊◊◊

 

SheArtsWild est née dans une explosion colorée. Une réaction chimique et sensuelle à laquelle 3 ingrédients ont suffit pour lui donner vie : féminité, monde sauvage et pigments précieux. Depuis, elle cherche (car forcément SheArtsWild est une « elle » !) à rayonner d’authenticité, que ce soit dans le processus créatif lui-même (intuitif, libre et salvateur) ou dans des oeuvres originales colorées, fraîches et généreuses.

➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳