Wabi Sabi

 

 

Wabi Sabi

➳➳➳➳➳ ou l’art d’embrasser l’imperfection ➳➳➳➳➳

 

 

 

Bienvenue dans cette mini-classe créative GRATUITE !

L’art Wabi Sabi nous vient d’Asie et consiste à apprendre à aimer les heureux accidents de la vie. Artistiquement, il s’agit de mieux apprécier et d’intégrer les imperfections d’un coup de pinceau, de mélange de couleurs, de coulures : tout ce que nous ne pouvons contrôler mais qui peut faire la beauté d’une oeuvre.

Ce sont des évènements que nous ne pouvons reproduire à l’identique et qui rendent notre peinture unique. Pour permettre l’émergence de ces imperfections, nous devons apprendre à nous « lâcher la grappe » ! Car finalement, qu’est-ce que la créativité, hormis notre faculté à nous laisser aller ?

 

 

➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳

 

Rien de plus difficile que de lâcher prise, n’est-ce pas ?

Pourquoi ? Parce que nous sommes sans cesse confrontés à des blocages qui viennent nous empêcher de nous exprimer dans notre pure essence d’être. Je pense à notre juge intérieur, à la peur d’avoir honte que quelqu’un puisse voir nos réalisations, à la barrière que constitue la page blanche (et tout le champ des possibles qu’elle symbolise), à l’incapacité de choisir (une couleur, une figure), à devoir créer avec un matériel de mauvaise qualité, …

Il y a beaucoup de raisons qui nous empêchent de créer !

Si certaines de ces barrières peuvent être détournées très facilement (acheter un matériel professionnel, créer en cachette dans son intimité sans en parler à qui que ce soit, …) il reste que nous ne pouvons nous détourner de notre faculté de nous juger constamment.

 

 

 

➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳

 

Malgré des années de créativité, chaque réalisation continue de me mettre au défi. Être productive, se consacrer à un art sérieux et vendeur, … que nous soyons débutants ou professionnels, nous pouvons perdre de vue le premier principe de la créativité : prendre du plaisir !

Avec les années, j’ai appris à utiliser quelques astuces qui me permettent désormais de déjouer mes petits diables internes, de me lâcher la grappe pour peindre des oeuvres moins sérieuses et d’embrasser toutes les imperfections de mes réalisations.

Pour aller au-delà de nos blocages, nous pouvons :

  • peindre en musique: le silence fait carburer nos pensées. La musique crée un brouhaha dans lequel elles se dissolvent. Impossible de comprendre ce qu’ils essaient de nous dire !
  • peindre sur plusieurs feuilles ou toiles en même temps: ne pas arrêter ses mouvements, c’est LA GRANDE astuce de cette mini classe. Dès que j’ai terminé une couche de peinture sur une toile, je passe à une autre le temps de la laisser sécher.
  • se donner l’autorisation de gâcher : s’autoriser à « polluer » des feuilles, à gâcher du matériel… est un véritable cadeau que nous pouvons nous faire. Pour cela, pas besoin d’avoir du matériel cher ! Les gouaches ou les aquarelles des enfants suffisent, ainsi que des pinceaux premiers prix !

 

Confidence ? Je peins mes grandes toiles avec des pinceaux mousse à moins de 2e !

J’utilise tout ce que j’ai sous la main, je profite des soldes pour tester du matériel inconnu, etc… voici un exemple de ce que j’utilise en vidéo (vous trouverez tout ce matériel dans n’importe quel magasin créatif !)

 


Lien de la vidéo : Matériel

Mot de passe : acryetcie

 

 

➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳

 

Passons maintenant à la création d’une peinture Wabi Sabi : une peinture pleine d’imperfections, d’explorations personnelles… une peinture qui VOUS ressemble. 

 

 

Dans la vidéo ci-dessous, je vous montre pas à pas la réalisation d’une peinture plaisir dont le but est véritablement de gâcher de la matière première dans le cadre d’un moment POUR SOI. Une peinture qui n’est pas forcément destinée à être vendue ou même montré (quoi que ?!) Même si je sais que cela ne sert pas du tout la composition, je m’autorise à dessiner ce que je souhaite, à ajouter des lignes, des tâches : TOUT ce qui me vient à l’esprit.

J’ai pris énormément de plaisir à cette réalisation et j’ai souhaité vous en transmettre un peu.

Mais le plus important, c’est qu’en me laissant être votre guide, nous pouvons déjouer ensemble les blocages pour retrouver le but véritable de tout processus créatif : peignez tout en visionnant cette vidéo !

Si vous êtes plus confiant, vous pouvez regarder ce processus avec un thé, laisser l’inspiration vous submerger et peindre ensuite. Ce sera le moment parfait pour tester toutes vos couleurs, choisir vos préférées et voir si elles vont bien ensemble. Vous verrez vite que cette peinture se métamorphosera en « peinture d’exploration ». De quoi rassasier l’aventurière sauvage qui vit en vous 🙂

Bon visionnage !

 

 

 

Vous souhaitez en apprendre plus ? Pour retrouver toutes mes classes créatives à thèmes (femme sauvage, exploration de notre Ombre, animaux de pouvoir, etc…) direction le menu, ici ! 

 

➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳

 

SheArtsWild est née dans une explosion colorée. Une réaction chimique et sensuelle à laquelle 3 ingrédients ont suffit pour lui donner vie : féminité, monde sauvage et pigments précieux. Depuis, elle cherche (car forcément SheArtsWild est une « elle » !) à rayonner d’authenticité, que ce soit dans le processus créatif lui-même (intuitif, libre et salvateur) ou dans des oeuvres originales colorées, fraîches et généreuses.

➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳