5BA7J – TR09 – LE JOYAU

 

 

 

 


CHAPITRE QUATRE : TRANSMUTATION ET REPROGRAMMATION

 

Ce chapitre est abordé avec d’avantage de facilité et d’efficacité en période pré-ovulatoire. Ce qui correspond à la période du 1er quartier.

Les alliés suivants vous apporteront leur aide pour votre transformation :

  • l’opale jaune et le chrysoprase citron pour les cristaux, ;
  • pour les plantes médicinales, l’usnée ;
  • le coyote et le cerf, vous offre leur Médecine d’humour et d’innocence ;
  • les anges Omael et Mebahiah.

Lors de votre méditation de recentrage (au début de chaque Jour d’étude) vous pouvez ajouter les Mudra Mushti, Ashva, Nirvana et Anjali.

 

Lien de la video : mudra 4e chapitre

Mot de passe : mushti

 

 

 Un joyau nommé confiance 

 

Polir le joyaux

Je vous en dis plus dans l’audio suivant :

 

 

Questions profondes

Pour expérimenter d’avantage le concept de « confiance », je vous invite à re-passer par un moment d’écriture en compagnie de 3 nouvelles questions !

Commencez par répondre aux questions. Puis, si vous le souhaitez, tirez une carte pour approfondir chacune d’elles. Je vous donne un exemple d’interprétation ci-dessous, mais veiller à ne pas vous y référer, avant d’avoir répondu une première fois.

 

Question 1 : quelle est votre relation avec le mot « confiance » ?

 

Question 2 : est-ce que vous vous faites confiance ?

 

Question 3 : est-ce que vous tenez vos promesses ?

 

 

 

Exemple de tirage

Dans la photo ci-dessus, vous pouvez voir le tirage que j’ai fait personnellement sur ces 3 questions.

Directement, je remarque la présence d’énergies masculines en nombre. Etant une femme, c’est effectivement cette énergie là qui est titillée par la blessure de trahison.

Pour une femme, la confiance en la vie résonne avec sa part masculine. Je comprends que je dois faire la paix avec cette part. Lui faire confiance. L’accepter et oser l’exprimer dans ma vie.

En plus de cela :

1- Le 9 d’épée nous dit de nous connecter avec les gens que l’on aime car oui, qui dit trahison (ou n’importe quelle blessure) dit aussi lien, relation avec l’autre. Nos relations nous tiennent à coeur. Nous les voulons belles et nourrissantes. Aimantes.

Cette carte pointe aussi le fait d’arrêter de prendre en considération les opinions des autres. Élément, particulièrement présent dans cette blessure, comme nous l’avons vu.

On a souvent du mal à faire confiance mais avouons que nous aimons qu’on nous fasse confiance. Quel plaisir ! Quel honneur !

Autre affirmation de cette carte : « s’il y a un problème qui vous tracasse, adressez-le avec bienveillance pour transmuter son pouvoir »…. ouh…. pas simple ! Et justement, je me rends compte que lorsque la confiance n’est plus, je n’arrive plus à parler à l’autre. C’est un défi que de réussir à exposer avec bienveillance nos limites quand la blessure est activée. Cela explique que la colère est parfois telle, que l’on se tait et se renferme. Mais qu’est-ce que ça bouillonne à l’intérieur.

La colère est là. C’est une émotion à ne pas garder. Elle doit s’écouler, se transmuter… et cela commence par l’expression.

Et si la prochaine fois je passais pas l’écriture ? Ou une peinture pour déverser toute ma colère ?

2- Le cavalier de denier nous explique la balance délicate qu’il y a entre nourrir ses fondation et se reposer dans son espace sacré. Nous sommes sans doute de ce lot de personnes qui pensent qu’il faut travailler dur, expérimenter plus que les autres et accepter les bénéfices seulement après… Est-ce une croyance juste ? Pourquoi chercher parfois à se créer une expérience encore plus difficile que nécessaire ? Le chemin de la Vérité n’est pas le chemin le plus simple. Beaucoup de personnes préfèrent le chemin de la simplicité qui fait tomber dans la malhonnêteté ou la dépendance à des substances… pourquoi se rajouter un fardeau quand nos choix sont déjà ceux du « bon » chemin ?

Certains en font peu et se vantent tellement ils se font confiance. Ils se vantent alors qu’ils n’ont aucun talent.

D’autres doutent tellement d’eux-mêmes, qu’avec un talent extraordinaire (voir plusieurs) ils restent discrets et se font tout petit.

Il y a un juste milieu entre humilité et vantardise !

3- Le cavalier d’épée est un archétype puissant, unique, brillant… parfois intense ! Il s’en demande beaucoup pour paraitre irréprochable. Ce qui peut en plus, paraitre beaucoup trop intimidant pour les autres. Il fait preuve d’une incroyable volonté pour réussir à atteindre les buts fixés (ses promesses faites à lui-même).

Mais a-t-ton besoin d’être parfaits pour vivre une belle vie ? A-t-on besoin de satisfaire toutes nos promesses ? Quel est le coût à cela ?

 

 

Qui amène un exercice

Suite à ce tirage, j’ai réfléchi à l’intérêt qu’il y a à passer du temps, tous les jours à atteindre la Vérité (sur cette fameuse voie difficile) ? Ne serait-ce pas pour construire la force de l’âme, nettoyer l’esprit ?

Les expériences vécues ont-elles un apprentissage commun dans cette optique ?

Qu’avons-nous à travailler dans cette vie pour créer des forces éternelles ? Qu’est-ce qui est éternel (c’est à dire qui peut traverser même la mort, selon nos croyances) ? Temporaire ?

Savons-nous décoder ce qui est temporaire de ce qui est éternel ?

Parmi les expériences de trahison que vous avez vécu, qu’est-ce qui est important de défendre, de garder intact ou le plus pur possible ? Qu’est-ce qui est éternel ?

Pour moi, ce sont nos relations, nos liens, mon étincelle, mon optimisme… pas mon masque de personnalité ou mes toiles. Pas mon enfance, ni les maisons dans lesquelles j’ai vécu.

Faites la liste de ce qui est temporaire et qui ne vaut donc plus la peine de se mettre en colère. 

 

➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳

 

 

 

<– Jour précédent                                                 Retour à l’accueil                                              Jour suivant –>