Tirage de mois de mars

Chaque mois, je procède à un tirage créatif dans le cadre de l’atelier en ligne MV mais vue les circonstances et l’importance du message reçu, il m’a paru absolument nécessaire de le partager avec tous !

Merci d’avance de bien vouloir respecter cet échange avec vous. Si vous désirez citer le contenu de cet article (en totalité ou partiellement) je vous demande d’ajouter un lien vers l’article source et de citer l’auteure, Fanny Wild. Merci merci.

Voici donc le tirage de mars :

 

 

Waaaah ! Quel tirage de circonstance !

Alors que je cherchais à ce qu’on nous parle plus de pouvoir personnel, voilà que ce tirage partait dans une autre direction (mais vous allez voir que finalement on va tout à fait parler de pouvoir personnel !) Pour commencer, nous avons la carte du jugement, XX qui est sortie au moment du battage ! Ok ! Ça commence fort…

 

 

Cette carte nous parle de nouvelle conscience, rien de moins ! Il est temps d’aligner spiritualité et logique, raison et ouverture d’esprit tout comme nous le montre la carte avec ce cerveau brillant (et donc en plein fonctionnement) qui s’aligne avec l’oeil de Ra-Horus (la Sagesse cosmique).

L’occasion nous est donnée, partout, pour tous, de progresser vers une perspective des choses plus élevée… vers un éveil global. Ça claque !

 

 

Le défi est clairement de taille ! Car l’évènement d’éveil est aussi très angoissant, inconfortable et flirtant avec, oui, un brin de folie. Dans la 2nde carte, la 10 d’épée, des 4 directions, comme des murs inquiétants qui se referment sur nous, surgit des serpent. On angoisse à l’idée d’enfermement ?

Comment ne pas mettre en relation ces deux premières cartes avec le confinement ? C’est assez époustouflant (même quand on a l’habitude de la justesse des tarots ! Oui, je m’émerveille toujours et encore de leur précision ! )

La 10 d’épée nous dit que nous expérimentons, en ce moment, la peur que nous redoutions tant… voilà.

Ça y est.

C’est fait.

On y est.

Alors maintenant, c’est bon, mettons nos pensées ténébreuses sur pause. Cette carte nous demande de faire preuve de discernement et de prendre nos responsabilités : faisons le choix de quitter nos pensées cauchemardesques MAINTENANT! (par exemple, éteignez la télé et prenez un bon livre bien sympa à la place… évitez simplement La peste de Camus ;p !)

Beaucoup de choses peuvent encore être gardées sous contrôle, même en ce moment… alors focalisons-nous dessus.

 

 

La 3e carte du tirage nous dit justement sur quoi nous avons nous focaliser : notre enfant intérieur (vous avez pu le voir dans le dernier article du blog, dans son rapport avec le pouvoir personnel). Bref. Il est temps de redevenir une enfant. De partir à l’aventure, de s’amuser, de jouer. En s’émerveillant des petits riens, nous chassons ces pensées-serpents ! 

Son conseil : faites immédiatement une forteresse en coussins dans le salon !

 

Bref. Le défi est désormais lancé. Nous savons finalement depuis longtemps ce qu’il faut faire pour améliorer les choses… enfin… en théorie. Parce que c’est quand le moment est venu de mettre les choses en pratique que l’on abandonne nos valeurs et nos engagements. Ce qui entrave notre pouvoir personnel (on y vient !) c’est le manque d’acceptation. Il est temps de lâcher prise ! 

Souvent on ne peut s’empêcher de penser que l’herbe est plus verte ailleurs, qu’on voudrait vivre là-bas plutôt qu’ici, ou faire un métier tout à fait différent, … mais la carte “Surrender” (qui a aussi sauté du paquet lors du battage, c’est dire son importance !) nous dit que c’est justement nos résistances à accepter ce que l’on vit qui nous empêche d’aller de l’avant. 

Cette carte, comme le Jugement sortie en premier, insiste encore sur cette nouvelle conscience que nous pouvons acquérir par cette situation (décidément, tout ça va dans le même sens, c’est puissant !)

La progression ne pourra se faire qu’en transmutant notre résistance.

D’ailleurs, la transmutation c’est justement le nom de la dernière carte du tirage (j’adore quand les cartes se renvoient les unes aux autres comme ça !) La transmutation c’est l’art de rendre légère une matière dense… c’est alléger nos esprits. S’alléger !

 

 

Cette carte nous indique que c’est ce que nous devons faire lorsque nous nous retrouvons dans des situations qui nous étouffent ! Plus de doute, on nous parle bien de ce confinement, c’est certain…. la carte nous renvoie clairement à la situation décrite par la 10 d’épée et par la solution de cette enfant intérieur qui saute et peut-être même s’envole…

Elle insiste aussi sur le fait que nous savons souvent une Vérité mais que nous ne sommes pas toujours capable de l’intégrer pleinement (comme le disait déjà la carte Surrender !)

Pour résumer : oui la situation est fortement anxiogène mais nous pouvons la voir pour ce qu’elle est vraiment : une formidable occasion de progresser à un niveau mondial !!!!! Allégeons-nous en commençant par accepter ce qui se passe. Puis en focalisant toute notre attention sur les merveilles du monde.

Jouons pour transmuter nos pensées (car rappelons-nous que nous sommes toujours responsables d’elles, en chaque circonstances !)

Note —-> La pierre “Moldavite” peut nous aider à transmuter cette situation pour progresser vers l’allègement quand on se sent coincée, pour vivre ce changement de conscience si rapide dans les meilleures conditions.

 

Questionnaire :

  • que signifie pour vous “lâcher prise” ?
  • à votre avis, à quoi ça ressemble en pratique ?
  • si vous abandonnez ce besoin de tout contrôler, que pensez-vous ressentir ?
  • comment avanceriez-vous dans la vie dans ce cas ?
  • que ressentirait votre coeur ? votre tête ? votre âme ? votre corps ?