5BA7J – I04 – Techniques de guérison

 

 

 

 Introduction partie 3   

 

Heureusement, il existe des méthodes de guérison pour nous permettre de transformer nos blessure en des joyaux merveilleux. Ce processus est aussi nommé « polir nos joyaux » dans le reste de l’atelier. Ou… alchimie !

Je vous présente les principales méthodes de transformation que nous allons utiliser. Elles seront communes à toutes les blessures explorées. Pour ne pas nous submerger, j’ai décidé de diviser toutes ces informations en plusieurs parties.

 

L’accueil émotionnel de l’enfant intérieur

Une blessure c’est finalement et avant tout un enfant intérieur meurtri. Meurtri de ne pas avoir pu rester lui-même. Meurtri de ne pas avoir été aimé pour ce qu’il est. Et ce, sans condition.

Savoir accueillir avec tendresse les émotions que nous ressentons et que ressent notre enfant intérieur, est une hygiène de vie que je trouve essentielle. N’hésitez surtout pas à apprendre cette technique aux enfants autour de vous (et à tous les adultes qui seraient réceptifs !) car elle aide énormément à « procéder » l’émotion. Par là, j’entends : la reconnaitre et l’intégrer.

Il s’agit d’apprendre à atteindre un état équilibre émotionnel. Quand une émotion se pointe, nous n’allons ni la renier, ni nous y noyer.

A ce stade, nous pouvons nous demander : c’est quoi une émotion au juste ? Quelle est la différence entre sentiment et émotion ? 

Je vais faire simple (mais n’hésitez pas à aller vous renseigner d’avantage) une émotion se situe dans le corps, elle est ressentie dans nos tripes, dans notre gorge… alors qu’un sentiment est d’origine mental.

Ainsi l’amour qui est un sentiment peut faire surgir tout un tas d’émotions dans le corps (le coeur qui palpite, les papillons dans le ventre, etc…) Là, nous parlons d’émotions agréables. Mais le corps ne va pas faire le tri. Il est neutre. Nous allons donc aussi bien ressentir des choses confortables que désagréables.

Cette classe n’a pas pour but d’annihiler quoi que soit. Ni l’égo (comme nous l’avons vu) ni les émotions négatives. Une de nos raisons d’être incarné, c’est d’accepter ce qui est. Et donc d’accepter que les émotions négatives ont un rôle à jouer dans notre vie et que nous devons apprendre à les « procéder » et les accepter.

Selon cette idée de bienveillance, je vous propose une méditation guidée pour commencer à utiliser dès maintenant, cette technique très simple.

Prenez un moment sacré de détente pour lancer l’audio suivant :

 

 

 

 

MLC

Nous avons parlé ci-dessus, du fait que les émotions, au contraire des sentiments, sont expérimentées par le corps. Il est donc logique de proposer au corps d’intervenir dans la démarche de libération et d’accueil des émotions.

Derrière l’acronyme de MLC se cache le terme de « Méthode de Libération des Cuirasses ».

Il s’agit d’une méthode développer par Marie-Lise Labonté, lorsqu’elle était atteinte de polyarthrite aiguë dans sa jeunesse. Oui, était. Car elle s’est ainsi guérie de cette maladie classée comme incurable. La base de son raisonnement était que le corps souffre parce qu’il renferme de la souffrance non exprimée. Il se durcit à certains endroits et emmagasine des souvenirs non digérés, des émotions non « procédées ». Ces zones deviennent des cuirasses.

Par le massage des parties profondes de nos muscles, nous pouvons déverrouiller ces mémoire du corps. Il se libère et libère l’information.

Le corps devient plus léger. Soulagé.

Je vous proposerai, pour chaque blessure, une vidéo démonstrative. C’est par elle que commencera à chaque fois notre exploration des blessures. Par là, nous envoyons un message fort à notre corps. Nous lui disons que nous sommes prêts à dialoguer, prêts à relâcher, prêts à explorer.

Pour cette technique d’auto-massage très profonde, vous aurez besoin d’un peu de matériel. Vous trouverez tout dans votre magasin d’articles de sport : 1 balle de tennis et 1 balle en mousse suffisent.

Bien entendu, les quelques exercices présentés ne remplacent en aucun cas, une véritable session encadrée (avec des enchainements précis, qui travaillent en harmonie). Pour plus d’informations et pour trouver un intervenant : marieliselabonté.

 

1 balle en mousse + des balles de tennis : nous sommes parés !

 

La Médecine de la Nature

Le XXe siècle s’est ouvert sur une découverte incroyable : la matière est aussi de l’énergie !

Ainsi, tout ce qui existe vibre et peut entrer en résonance avec nos émotions, nos souffrances, nos maladies…

Qu’est-ce que la résonance ? Ce concept est aussi utilisé à toutes les sauces de nos jours ! Pourtant, il est très important pour nous. En physique, la résonance est le principe selon lequel une chose qui vibre peut en faire vibrer une autre, si leurs fréquences sont les mêmes. Par exemple, sur une harpe, faire vibrer une corde DO peut faire vibrer toutes les autres cordes de DO des autres gammes.

Ou encore, sur l’autoroute, il arrive qu’en atteignant une certaine vitesse, votre voiture se mette à vibrer très fort (on voit cela moins souvent sur les modèles récents…)

Ou encore, il arrive qu’une armée militaire qui marche à une fréquence précise, fasse vibrer un pont… jusqu’à le détruire ! Dans la vidéo suivante, vous pouvez voir un pont vibrer (mais ici, c’est le vent à la bonne fréquence qui l’a détruit)

 

Bref, quand nous consommons des plantes pour guérir (par exemple sous forme de tisanes) le corps utilise les molécules extraites et s’en sert pour se soulager. Mais, il existe aussi la part de résonance qui est utilisé par exemple en homéopathie et pour les fleurs de Bach.

Les médicaments pharmaceutiques n’utilisent que les molécules, synthétisées sur les modèles des plantes… et ne bénéficient donc plus de la loi résonance de la plante entière.

Pour chaque blessure, je vous présenterai des plantes, des cristaux, des animaux de pouvoir mais aussi des anges… avec lesquels travailler. Seules les plantes nous permettent à la fois de résonner et d’ingérer leurs composants moléculaires. Dans tous les autres cas, nous aurons à faire avec leur vibration. En les utilisant, nous créons une résonance en nous, à l’intérieur : nos corps énergétiques vont vibrer à la même fréquence que le cristal ou l’ange.

Cela a plusieurs effets selon ce qui est utilisé : nous soulager, libérer des émotions, des souvenirs, nous intérioriser, … je vous indiquerai ce qu’il en est pour chacun.

Vous retrouverez ces informations dans des vidéos appelées « LES ALLIÉS » au début de chaque atelier.

 

 

➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳➳

 

 

 

<– Jour précédent                                                 Retour à l’accueil                                              Jour suivant –>